KTO Télévision Catholique

05/07/2015 11:44

KTO (prononcer « Katéo ») est une chaîne de télévision catholique française, fondée le 13 décembre 1999 par Monseigneur Jean-Michel di Falco, à la demande du cardinal Jean-Marie Lustiger.

KTO est créée par Mgr Jean-Michel di Falco, alors évêque auxiliaire de Paris, sous l'impulsion de son archevêché, et plus particulièrement, à l'initiative du cardinal et archevêque de ParisMgr Jean-Marie Lustiger. KTO démarre le 13 décembre 1999 sur le réseau de télévision par câble de Paris (Noos), puis le 24 décembre sur le bouquet satellite CANALSAT en retransmettant en direct la fête de Noël et l’ouverture de l'Année sainte du Jubilé de l'an 2000 depuis la Cité du Vatican. La chaîne était alors présidée par Jean Michel di Falco, son directeur général étant Bruno Lecluse. La chaîne lance son site internet en janvier 2000 et couvre son premier grand évènement en direct au mois de juillet suivant avec les XVème Journées mondiales de la jeunesse à Rome. Elle a depuis lors couvert tous les moments forts de l’Église, en France et dans le monde, et en particulier les voyages du pape.

Elle est reprise sur le réseau Numéricable le 28 août 2000 et ouvre son antenne à la publicité le 1 janvier 2001.

En juin 2001, le siège de la chaîne s'installe au 2, rue Rouget-de-Lisle à Issy-les-Moulineaux. De juillet 2005 à décembre 2009, KTO est au 12, rue d'Oradour-sur-Glane dans le 15ème arrondissement de Paris. Elle est depuis de nouveau installée à Issy-les-Moulineaux au 125, rue Jean-Jacques-Rousseau.

En 2005, KTO se porte candidat à l'obtention d'une fréquence sur la TNT gratuite. Le CSA rejette sa candidature le 1 septembre, considérant que la chaîne ne s'adresse pas à un public assez large. À la suite de ce refus, un collectif nommé Nous voulons KTO se met en place pour réclamer une révision de cette décision. 34 députés et 5 sénateurs signent la pétition adressée au CSA qui a regroupé 152 000 signatures.

Devant cette vaste mobilisation, le président de la chaîne, Vincent Redier, dépose une requête devant le Conseil d'État. Le 21 septembre 2007, le Conseil d’État annule la décision du CSA de juillet 2005 refusant à la chaîne chrétienne une fréquence sur la TNT, arguant qu’il est illégal d’écarter d’entrée de jeu un média religieux au motif « qu’il s’adresserait nécessairement à un public restreint ».

Finalement, KTO annonce en 2007 sur son site Internet qu'elle ne « visait plus la TNT pour le moment » en raison d’un ticket d'entrée très élevé pour la TNT (6 millions d'euros minimum).

KTO accusait en 2005 un déficit de 3 millions d'euros. Selon le journal Le Monde du 7 janvier 2006, le conseil d'administration de la chaîne souhaitait se prononcer sur une augmentation de capital, à laquelle les actionnaires actuels n'avaient pas l'intention de souscrire. Pour éviter le dépôt de bilan, la Conférence des évêques de France décide de solliciter l'aide du Comité français de radio-télévision (CFRT), association financée par ses donateurs, qui produit chaque dimanche sur France 2 l'émission dominicale Jour du Seigneur.

Le 22 janvier 2006, la chaîne annonce qu'elle poursuit son activité en coopération avec le Comité français de radio-télévision (CFRT). Le conseil d'administration de KTO « a examiné favorablement les propositions du CFRT de s'engager dans une coopération et de lui apporter un soutien immédiat, tant sur le plan financier que sur un plan industriel. Il a défini les conditions permettant à cette coopération de s'établir de façon durable », précise un communiqué de la chaîne. Le CFRT, qui vit de dons des fidèles, propose à KTO des projets de collaboration comprenant un apport de 2 millions d'euros et un prêt d'un million d'euros. La chaîne change de statut, elle devient une association loi de 1901 et fonctionne désormais grâce aux dons. Aujourd’hui, 94 % des ressources de la chaîne provient de la générosité du public. En 2010, la collecte de fonds auprès du public a rapporté 7,2 millions d’euros à KTO.

Depuis février 2008, KTO diffuse l'antenne en direct sur son site internet. Grâce à une gestion d'archivage automatique, toutes les vidéos dont les droits sont acquis à la chaîne sont mises en ligne et peuvent être lues gratuitement. Pour les vidéos en cours de première diffusion, elles apparaissent en archive sur le site 5 minutes après leur passage à l'antenne.

Le samedi 12 décembre 2009, une messe d'action de grâce est célébrée en la cathédrale Notre-Dame de Paris par le cardinal André Vingt-Trois à l'occasion du dixième anniversaire de la chaîne.

En mai 2010, KTO commence à émettre au Moyen-Orient, et en Afrique du Nord. Le 14 avril 2011, KTO commence à émettre en Belgique via Belgacom TV. En mai 2014, Philippine de Saint-Pierre, journaliste spécialisée en information religieuse remplace Christian Pennart à la direction générale de la chaîne, poste qu'il occupait depuis huit ans.

 

source : wikipédia

Contact

Réseau Mondial Jeunes Croyants (R.M.J.C) 42000, Saint-Étienne 04.77.41.04.48 rmjc42000@gmail.com